Colloque sur le nouveau dispositif de référencement Planète Copropriété

Colloque sur le nouveau dispositif de référencement Planète Copropriété

Planète Copropriété a présenté le 2 avril son offre de référencement des professionnels de la rénovation énergétique de la copropriété.

Planète Copropriété poursuit ainsi son objectif de faciliter la mise en oeuvre des obligations légales en matière d’audit énergétique.

Après la formalisation des bonnes pratiques avec le Bilan Initial de Copropriété et l’Audit Global Partagé, l’heure est à l’identification des professionnels expérimentés dans la rénovation énergétique, dans le secteur de la copropriété.

Une matinée complète autour des obligations et de la rénovation :

Débutant par la mise en perspective du volume d’audits qui reste à réaliser d’ici l’échéance légale de 2017 et du volume de travaux qui pourrait en découler, la présentation s’est poursuivi par la présentation du BIC et de l’AGP, processus largement repris depuis leurs créations par les animateurs des réseaux d’information locaux.

Les intervenants ont soulevé les spécificités juridiques de la copropriété liées à son processus décisionnel, avant de mettre en relief le rôle central du conseil syndical et la nécessité de laisser au projet un temps de maturation.

La connaissances de ces contraintes est indispensables aux intervenants de la rénovation en copropriété.

Aussi Planète Copropriété propose de compléter la qualification technique par une formation aux particularités de la copropriété, préalable à leur inscription “Référencé Planète Copropriété”.

Une table ronde a ensuite réuni un représentant de chacune des parties impliquées dans la rénovation énergétique, copropriétaire, syndic, animatrice info ALE, représentant de l’ARC, architecte, bureau d’étude.

Ces témoignages ont confirmés l’adéquation du dispositif “Référencé Planète Copropriété” avec les contraintes de la copropriété.

C’est aussi l’opportunité, pour les copropriétaires, de transformer la contrainte légale en une action d’amélioration globale de la gestion de leur patrimoine.

Message bien compris par les participants comme en témoigne les inscriptions aux premières journées de formation préalables au référencement prévues en juin.